L'effet "Keyschool21"

L'effet "Keyschool21"

A l'occasion de la rentrée scolaire, les élèves de 6e se verront remettre LE sésame de la réussite : la Keyschool21. “Il s’agit là d’un précieux outil qui permet à chaque collégien d’avoir les mêmes chances de réussite,” selon le président du Conseil général.

A notre sens, il s'agit plutôt d’un gadget supplémentaire à l'arsenal des outils de communication, un outil obsolète puisque le Conseil général avait orienté les collèges vers l'achat de tablettes numériques qui ne comportent pas de port USB... Bref, j'ai ma clé.

Mais pour autant, un équipement numérique peut-il se substituer aux enseignants et aux adultes qui encadrent les élèves ?

C'est sans doute ce que pense la droite départementale qui a toujours approuvé sans réserve, par la voix de ses parlementaires, le démantèlement des services publics engagé par le précédent gouvernement par la RGPP. Dans l'éducation nationale 50 000 postes ont été supprimés depuis 2007.

Pour la Côte-d'Or et pour la seule rentrée 2012, 72 postes avaient été supprimés dont 51 dans le primaire entraînant ainsi des fermetures de classes. N'avait-on point vu alors des élus de droite manifester avec les parents d'élèves pour dénoncer ces fermetures ?

Fidèle à ses orientations, la majorité UMP-UDI du Conseil général ne cesse de vouloir se défausser sur les familles et les communes des dépenses liées à l'éducation dont elle a la charge : menace de suppression des bourses d'enseignement aux lycéens, augmentation des tarifs de restauration, menace sur la gratuité des transports (mise en oeuvre de la semaine de 4,5 jours), puis récemment pour les familles de lycéens encore, l'avance qu'elles devront faire sur les abonnements TER, qui coûteront pour certains 700 €.

La Loi sur la refondation de l'école a été votée au mois de juin : la droite a voté contre. Nous n'avons décidément pas les mêmes valeurs !

Avec ce texte fondamental, l’école retrouve les moyens budgétaires et pédagogiques nécessaires à son ambition de réussite pour tous (près de 100 postes créés dans le département à la rentrée 2013), pour qu’elle redevienne le lieu privilégié de la connaissance, de l’intégration et de la véritable égalité.

Bonne rentrée

Tribune publiée dans l'édition de septembre 2013.

Pour nous contacter

03 80 27 39 90


Secrétariat du Groupe des Forces de Progrès du Conseil départemental de la Côte-d'Or
19 boulevard de Brosses
21000 DIJON
[email protected]
           


Suivez le groupe sur Twitter !



  • RT : Ma réaction suite aux déclarations du Président du CD21 Les effets d'annonces se succèdent, mais rien de… https://t.co/aoeEE5Tmkw Il y a 2 années 1 semaine
  • Notre tribune est en ligne avec nos propositions pour Alésia, en Côte-d'Or. A retrouver aussi dans l'édition de sep… https://t.co/HoDCRBUo19 Il y a 2 années 2 semaines
  • A lire dans la dernière édition de Côte-d'Or Magazine, notre tribune "Pour une action sociale innovante" https://t.co/XSdULuZtNN Il y a 2 années 2 mois
Aller en haut