Fiscalité : le matraquage sera départemental !

Fiscalité : le matraquage sera départemental !

Le 29 mars 2013 restera comme un vendredi noir pour les contribuables du département. La majorité UMP-UDI sous la conduite de François Sauvadet a en effet imposé une hausse brutale et sans précédent de la taxe foncière sur les propriétés bâties.

C'est un nouveau titre que le Président du Conseil général ajoute à son palmarès. Champion pour l'explosion des frais de réception et les dépenses de communication depuis 2008, il était devenu en 2012 le champion de l'endettement, passé de 208,40 € par habitant en 2008 à 606 €/habitant en 2012. Désormais, il devient le plus grand matraqueur fiscal de l'histoire de ce département et hisse la Côte-d'Or à la première place des départements bourguignons en décidant une hausse de 14%, bases comprises.

Alors qu'il prétend "ramener la Côte-d'Or dans la moyenne régionale des taux", il oublie qu'en réalité ce sont 245,36 € par habitant qui vont ainsi être prélevés en Côte-d'Or, contre seulement 226,27 € dans la Nièvre, 195,06 € en Saône-et-Loire et 200,58 € dans l'Yonne. En 2010 en Côte-d'Or, ce chiffre était de 128,48 € par habitant. C'est donc un quasi-doublement qui a été pratiqué en 3 ans !

Ce sont ainsi 16,85 millions d'euros supplémentaires qui seront demandés aux contribuables en 2013 par le seul département de la Côte-d'Or.   A Dijon, l'augmentation due au seul département sera de 84 € en 2013  pour  une maison de 100 m2, de 43 € pour un T3 à la Toison d'Or !  Sur la côte, cette augmentation sera de 71  € pour un appartement dans un chef-lieude canton  et de  60  €  pour un pavillon dans un village, etc.    Nous dénonçons  une hausse qui,  en fait, constituera partout un prélèvement insupportable pour le pouvoir d'achat des Côte-d'Oriens.

Faire porter le chapeau aux autres…

Le matraquage fiscal décidé par le Président Sauvadet est une bien mauvaise nouvelle pour nos concitoyens mais il l’est sans doute aussi pour tous les Maires du département… Comme chacun le sait l’avis d’imposition « taxes foncières » est un imprimé unique qui regroupe les taux pratiqués par toutes les collectivités qui prélèvent ledit impôt ! Mais souvent les citoyens considèrent que cet impôt « local » est celui des communes… Alors lorsqu’arriveront les avis d’imposition à l’automne, à quelques mois des élections municipales, il conviendra que les Maires soient pédagogues s’ils ne veulent pas que leurs concitoyens leur fassent porter le chapeau du matraquage fiscal décidé par le Président Sauvadet.  C’est un « dommage collatéral » sans doute bien préparé par une majorité UMP-UDI qui a pris pour habitude de faire porter les responsabilités de ses propres errances aux autres… Ne nous laissons pas berner !

 

Tribune publiée dans l'édition de mai 2013.

Pour nous contacter

03 80 27 39 90


Secrétariat du Groupe des Forces de Progrès du Conseil départemental de la Côte-d'Or
19 boulevard de Brosses
21000 DIJON
[email protected]
           


Suivez le groupe sur Twitter !



  • RT : Ma réaction suite aux déclarations du Président du CD21 Les effets d'annonces se succèdent, mais rien de… https://t.co/aoeEE5Tmkw Il y a 1 année 11 mois
  • Notre tribune est en ligne avec nos propositions pour Alésia, en Côte-d'Or. A retrouver aussi dans l'édition de sep… https://t.co/HoDCRBUo19 Il y a 1 année 11 mois
  • A lire dans la dernière édition de Côte-d'Or Magazine, notre tribune "Pour une action sociale innovante" https://t.co/XSdULuZtNN Il y a 2 années 1 mois
Aller en haut