La voirie et les transports

Les routes

Le Département de la Côte-d’Or compte 5 864 km de routes départementales qui permettent de relier les 705 communes du Département entre elles.

Ce réseau comprend :
1 246 km d'itinéraires structurants, qui concernent les liaisons entre les grands bassins ou les grands pôles du Département ou en périphérie, l'accès aux autoroutes et les voies à fort trafic. Il comprend également 21 km de routes à 2 X 2 voies, classées hors catégories.
938 km de voies de maillage de territoire. Il s'agit des liaisons entre chefs lieux de cantons et la desserte des communes importantes ainsi que les zones d'activités économiques.
1 123 km de voies de désenclavement : routes d'intérêt économique local
2 556 km de voies de liaison entre les 706 communes.

Le patrimoine routier comprend également :
• 1630 ponts, dont 7 ouvrages de grande longueur sur la Saône
• 795 murs de soutènement
• la signalisation et autres équipements (glissières de sécurité…)

Dans ce domaine, l’Etat a transféré au département : 341kms de routes nationales depuis le 1er janvier 2006, ainsi que 102 ouvrages d’art (avec 7 ponts sur la Saône) et 49 murs de soutènement. En 2007, un peu moins de 400 agents de la DDE ont intégré les services des routes du CG, dont 270 Adjoints techniques en centres routiers. A noter : 30 départs en retraite non remplacés, soit plus de 10 % de l’effectif des adjoints. En 2010, le transfert intégral des Ouvriers du Parc, soit 77 ETP.

 

Transports : transfert en cours à la Région

Autorité organisatrice de transport, le Département de la Côte-d’Or gère 27 lignes régulières de transports de voyageurs. Une 28ème ligne a été ouverte en 2011 à destination du Muséo-Parc d’Alésia, reliant Pouilly, Vitteaux, Venarey-les Laumes et Montbard.

Ce réseau est conçu principalement en étoile autour de Dijon, avec des liaisons quotidiennes entre les destinations et la capitale départementale.

La tarification Jusque là fixée proportionnellement à la distance parcourue, la tarification a fait l’objet d’une unification, à 1,50 euros en  novembre 2009 pour application en 2010. Cela a conduit à une hausse moyenne de la fréquentation, avec des évolutions sensiblement différentes selon les lignes, essentiellement sur les lignes permettant de voyager sur les longues distances à un prix très attractif (Châtillon / Dijon ou Selongey/Dijon).

Conformément aux dispositions de la loi NOTRé, l'organisation de ces lignes interurbaines et le transport à la demande sont transférés à compter du 1er janvier 2017 à la Région Bourgogne-Franche-Comté, et l'organisation des transports scolaires le sera quant à elle à compter du 1er septembre 2017. Au terme de ce transfert, le département restera compétent pour le transport des élèves handicapés.

 

Pour nous contacter

03 80 27 39 90


Secrétariat du Groupe des Forces de Progrès du Conseil départemental de la Côte-d'Or
19 boulevard de Brosses
21000 DIJON
[email protected]
           


Suivez le groupe sur Twitter !



  • RT : Ma réaction suite aux déclarations du Président du CD21 Les effets d'annonces se succèdent, mais rien de… https://t.co/aoeEE5Tmkw Il y a 11 mois 2 semaines
  • Notre tribune est en ligne avec nos propositions pour Alésia, en Côte-d'Or. A retrouver aussi dans l'édition de sep… https://t.co/HoDCRBUo19 Il y a 11 mois 3 semaines
  • A lire dans la dernière édition de Côte-d'Or Magazine, notre tribune "Pour une action sociale innovante" https://t.co/XSdULuZtNN Il y a 1 année 1 mois
Aller en haut