SDIS21 : Soutien à nos pompiers

SDIS21 : Soutien à nos pompiers

La situation du Service Départemental d'Incendie et de Secours (SDIS) est préoccupante. Dès 2015, nous alertions le Président du Conseil départemental et le Président du Conseil d'administration du SDIS sur la nécessaire anticipation des besoins financiers auxquels les pompiers allaient avoir à faire face.

En effet, l'évolution démographique de notre département, notamment avec le vieillissement de la population, conduit à une augmentation importante de l'activité de secours à la personne. La mobilisation des personnels est exemplaire, mais faute de moyens financiers donc humains la situation n'est plus tenable tant pour la sécurité des Côte-d'Oriens que pour celle des sapeurs-pompiers.

Après une baisse importante de la participation du département au budget du SDIS entre 2011 et 2014, qui est passée de 18,36 M€ à 17 M€ par an, nous assistons depuis à une stagnation de l'enveloppe financière. Dans le même temps, les besoins augmentent. En Côte-d'Or,
notre service de secours est de 63 €/habitant/an alors que le coût moyen en France est de 79 €/habitant/an.

Malgré des efforts de gestion, une politique de mutualisation entre les services du département et du SDIS, et une gestion optimale des ressources, il est aujourd'hui impossible de faire plus sans moyens humains supplémentaires. Cette glaciation de l'enveloppe financière est un choix politique de la majorité LR-UDI du département. Nous dénonçons ce choix.

Depuis 2015, nos représentants au Conseil d'administration du SDIS ont tiré la sonnette d'alarme et demandent depuis 2015 la mise en place d'une politique à long terme correspondant à l'évolution démographique de notre département. Au Conseil départemental les marges de manoeuvre financières existent, nous le démontrons chaque année lors de l'examen du budget. Nous demandons au Président du Conseil départemental et au Président du Conseil d'administration du SDIS de prendre en considération les revendications légitimes de sapeurs-pompiers et de donner les moyens nécessaires à la sécurité de toutes et tous.

 

Tribune publiée dans l'édition de juin 2018 du magazine départemental de la Côte-d'Or.

Tags: 

Pour nous contacter

03 80 27 39 90


Secrétariat du Groupe des Forces de Progrès du Conseil départemental de la Côte-d'Or
19 boulevard de Brosses
21000 DIJON
[email protected]
           


Suivez le groupe sur Twitter !



  • A lire dans la dernière édition de Côte-d'Or Magazine, notre tribune "Pour une action sociale innovante" https://t.co/XSdULuZtNN Il y a 1 mois 1 semaine
  • A revoir en ligne après la session de lundi au Conseil départemental de la Côte-d'Or, l'intervention de… https://t.co/Hr49pKAgez Il y a 1 mois 3 semaines
  • Nous revenons sur la situation dans les établissements d'hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD) dans l… https://t.co/GuZvUJIwRh Il y a 5 mois 2 semaines
Aller en haut