Rapprocher l'agriculture et le consommateur-citoyen

Rapprocher l'agriculture et le consommateur-citoyen

La Métropole dijonnaise, associée à un grand nombre de partenaires (INRA, Dijon Céréales, Chambre d'Agriculture, Conseil régional, Université, Food Tech, Vitagora, etc...) a été retenue par l’État comme “Territoire d'Innovation de Grande Ambition (TIGA)” pour son projet d'autosuffisance alimentaire à l'horizon 2030.

Rapprocher les productions locales, agricoles et maraichères, des consommateurs-citoyens est l'ambition de ce projet. Fort de ses acteurs innovants, de sa dynamique et de sa renommée patrimoniale et gastronomique, la métropole a l’ambition de devenir d’ici à 10 ans le territoire démonstrateur d’un système alimentaire durable et innovant.

Cette ambition repose sur une approche touchant à l’ensemble des activités de production, d’échange, de transformation, de distribution et de consommation d’un territoire et s’articule sur trois axes :
- Développer un système alimentaire durable facteur de qualité environnementale du territoire : il s’agit de devenir le démonstrateur à grande échelle d’un modèle agro-écologique qui préserve et valorise les ressources naturelles et la biodiversité, fournisse des produits de qualité en quantité suffisante et s’appuie sur une complémentarité entre activités et territoires urbains et ruraux.
- Créer un système alimentaire facteur de développement économique et d’emplois pour le territoire : il s’agit, à 10 ans, d’accroître la part des productions locales dans l’alimentation de la population grâce au développement de produits bruts et transformés et de services innovants liés au nouveau modèle agro-écologique.
- Améliorer la qualité de vie et renforcer la cohésion sociale : l’objectif est d’assurer l’accès de tous à une alimentation et un environnement plus sain, à des prix accessibles, de faire des consommateurs-citoyens les acteurs de leur alimentation, de  renouer la confiance entre consommateurs-producteurs.

Nous, élus de la diversité des territoires Côte-d'Oriens, ne doutons pas que le Conseil départemental accompagnera fortement ce projet. Il s'agit de montrer toutes les complémentarités dans notre département entre ville et campagne.

 

Tribune publiée dans l'édition du mois d'avril 2018 du magazine départemental.

Tags: 

Pour nous contacter

03 80 27 39 90


Secrétariat du Groupe des Forces de Progrès du Conseil départemental de la Côte-d'Or
19 boulevard de Brosses
21000 DIJON
[email protected]
           


Suivez le groupe sur Twitter !



  • RT : Ma réaction suite aux déclarations du Président du CD21 Les effets d'annonces se succèdent, mais rien de… https://t.co/aoeEE5Tmkw Il y a 1 mois 1 semaine
  • Notre tribune est en ligne avec nos propositions pour Alésia, en Côte-d'Or. A retrouver aussi dans l'édition de sep… https://t.co/HoDCRBUo19 Il y a 1 mois 2 semaines
  • A lire dans la dernière édition de Côte-d'Or Magazine, notre tribune "Pour une action sociale innovante" https://t.co/XSdULuZtNN Il y a 3 mois 2 semaines
Aller en haut