Pour une action sociale innovante

Pour une action sociale innovante en Côte-d'Or

Alors que les discussions sur les transferts de compétences entre le Conseil départemental et Dijon métropole se poursuivent, une réflexion plus large doit permettre de redéfinir l'action sociale dans le territoire de la métropole. Simplification pour les usagers, innovation dans l'accompagnement social, revalorisation du travail des agents doivent guider les choix d’organisation.

Nous défendons l'action du Conseil départemental pour autant qu'il sache anticiper l'avenir et innover. Il ne doit pas être dans une position de repli sur ses compétences historiques, mais ouvert à l'évolution nécessaire de son champ d'action.

Pour les usagers, la création d'un guichet commun de l'accompagnement social serait un véritable progrès, une source de bonne gestion des deniers publics et une simplification pour les habitants. Selon que l’on soit en couple ou seul, en famille avec enfant ou sans, jeune ou plus âgé, tous les usagers pourraient se rendre dans un même lieu et éviter les ballotements d'un service à l'autre.

Dijon métropole, ce qui n’est pas le cas de toutes les métropoles, dispose historiquement de CCAS dotés de services d'accompagnement social reconnus et efficaces. Le regroupement dans un même lieu de l'accompagnement des familles et des personnes seules apparaît comme une évidence désormais encouragée par la loi.

Nous mesurons au quotidien la qualité d’intervention du service public départemental. Nous saluons toujours le travail et le professionna-lisme de ses agents. Avec la création d'un guichet commun, ils assureraient toujours leurs missions auprès des publics en difficulté au sein d’un service social regroupé, encourageant l'intelligence collective, plus cohérent à l'échelle de la métropole, en lien plus étroit avec les communes.

A l'heure où le gouvernement envisage de rogner sur la protection sociale des français, nous pensons au contraire que la lutte contre la pauvreté doit être au coeur des politiques publiques. L’efficacité du service public demande de l’audace. Nous appelons le Président du département à inventer avec la métropole, et non pas contre elle, l'action sociale de demain.

 

Tribune publiée dans l'édition du mois de juillet-août 2018 de Côte-d'Or Magazine.

Tags: 

Pour nous contacter

03 80 27 39 90


Secrétariat du Groupe des Forces de Progrès du Conseil départemental de la Côte-d'Or
19 boulevard de Brosses
21000 DIJON
conta[email protected]
           


Suivez le groupe sur Twitter !



  • RT : Ma réaction suite aux déclarations du Président du CD21 Les effets d'annonces se succèdent, mais rien de… https://t.co/aoeEE5Tmkw Il y a 1 semaine 17 heures
  • Notre tribune est en ligne avec nos propositions pour Alésia, en Côte-d'Or. A retrouver aussi dans l'édition de sep… https://t.co/HoDCRBUo19 Il y a 1 semaine 6 jours
  • A lire dans la dernière édition de Côte-d'Or Magazine, notre tribune "Pour une action sociale innovante" https://t.co/XSdULuZtNN Il y a 2 mois 2 semaines
Aller en haut