L'art de dépenser plus quand on peut dépenser moins

L'art de dépenser plus quand on peut dépenser moins

On ne peut pas être le chantre du « chaque euro dépensé le sera pour ceux qui en ont vraiment besoin » et passer à côté d'une économie aussi substantielle que celle proposée par l’État sur l'outillage numérique des collèges visant à financer 50% de l'achat de tablettes numériques pour les collégiens. Dans l'académie de Dijon, 27 collèges de la Nièvre vont en bénéficier, 6 en Saône-et-Loire, 4 dans l'Yonne et... 0 en Côte-d'Or. Notre département serait-il devenu le seul village gaulois réticent au changement ou serait-ce parce que le déploiement du haut-débit, dont on nous promet l’arrivée depuis deux ans, tarde à venir ? Nous regrettons que la majorité UDI-LR du Conseil départemental, par esprit partisan, n'ait pas saisi l'opportunité de cet appel à projet. Il aurait permis l'équipement des collèges classés REP, à Montbard ou à Dijon par exemple. Quel gâchis !

La majorité de droite voit le collège comme « sanctuaire » ou « forteresse », où les caméras de vidéosurveillance ont remplacé les personnels. Si la sécurité dans nos établissements scolaires doit être réaffirmée comme essentielle dans notre pacte républicain et s'il est essentiel, depuis les tragiques évènements de 2015, de réaliser des exercices et de dresser un état des lieux, penser l'école comme « une forteresse » est un retour idéologique scandaleux ! Il faut agir, répondre aux problématiques dans chaque établissement mais est-ce nécessaire, une fois encore, d'utiliser tous les ressorts de la communication pour attiser les peurs encore et encore. On ne peut surfer sur les évènements de cette manière à moins de se réclamer du populisme le plus outrancier.

Nous préférons imaginer l'école humaine, ouverte et moderne. Cet espace d'enseignement et d'apprentissage à la vie collective, doit s'ouvrir, être en lien avec son territoire, sa culture, ses entreprises. C'est dans cet esprit que nous lutterons collectivement contre toutes les formes de radicalisation, en partageant, en donnant aux enfants les clefs de compréhension du monde d'aujourd'hui, en développant l'esprit critique.

 

Tribune publiée dans l'édition du mois d'avril 2016 du magazine départemental.

Pour nous contacter

03 80 27 39 90


Secrétariat du Groupe des Forces de Progrès du Conseil départemental de la Côte-d'Or
19 boulevard de Brosses
21000 DIJON
[email protected]
           


Suivez le groupe sur Twitter !



  • RT : Ma réaction suite aux déclarations du Président du CD21 Les effets d'annonces se succèdent, mais rien de… https://t.co/aoeEE5Tmkw Il y a 1 année 2 mois
  • Notre tribune est en ligne avec nos propositions pour Alésia, en Côte-d'Or. A retrouver aussi dans l'édition de sep… https://t.co/HoDCRBUo19 Il y a 1 année 2 mois
  • A lire dans la dernière édition de Côte-d'Or Magazine, notre tribune "Pour une action sociale innovante" https://t.co/XSdULuZtNN Il y a 1 année 4 mois
Aller en haut