Budget 2017 : nos propositions

Budget 2017 : nos propositions

Cette année encore, nous avons défendu plusieurs amendements au projet de budget pour mettre l’humain au centre des actions du département. Nos propositions ont été construites à budget constant, sans augmenter ni la fiscalité, ni l’emprunt, et en orientant autrement les dépenses proposées par la droite.

Pour les personnes âgées et afin de diminuer le reste à charge des familles, nous avons proposé d’augmenter les moyens de fonctionnement, aussi bien pour le maintien à domicile que l’hébergement en établissement (EHPAD), où les moyens sont notoirement insuffisants.

Nous avons proposé également d’augmenter les crédits pour les politiques d’insertion et notamment pour les bénéficiaires du RSA les plus éloignés de l’emploi.

En matière de logement, nous avons proposé d’augmenter les crédits pour le fonds de solidarité logement, épuisés dès le mois d’octobre les années précédentes.

En ce qui concerne la protection de l’enfance en danger, nous nous sommes opposés à la baisse prévue par la majorité départementale pour les services de prévention spécialisée en proposant le maintien des Socialistes, écologistes, progressistes et divers gauche crédits indispensables aux jeunes en difficulté.

Pour la jeunesse et les associations qui oeuvrent dans ce domaine comme pour toutes les associations, nous avons également fait des propositions concrètes et positives pour augmenter leurs subventions.

Nous avons demandé la création d’une mission d’information sur l’état des routes afin de faire un diagnostic des politiques menées et des orientations à venir (renouvellement des couches de roulement, viabilité hivernale, signalisations et itinéraires…).

Et nous avons également proposé d’augmenter la contribution financière du département au Service d’incendie et de secours en la fixant à 17,5 M€ (bloquée à 17 M€ depuis 3 ans).

Nos propositions sont équilibrées en recettes et en dépenses parce qu’il ne s’agit pas de “dépenser toujours plus” mais bien de dépenser autrement, pour une autre politique en direction des habitants de notre département.

 

Tribune publiée dans l'édition de mars 2017 du magazine départemental.

Tags: 

Pour nous contacter

03 80 27 39 90


Secrétariat du Groupe des Forces de Progrès du Conseil départemental de la Côte-d'Or
19 boulevard de Brosses
21000 DIJON
[email protected]
           


Suivez le groupe sur Twitter !



  • A lire dans la dernière édition de Côte-d'Or Magazine, notre tribune "Pour une action sociale innovante" https://t.co/XSdULuZtNN Il y a 1 mois 1 semaine
  • A revoir en ligne après la session de lundi au Conseil départemental de la Côte-d'Or, l'intervention de… https://t.co/Hr49pKAgez Il y a 1 mois 3 semaines
  • Nous revenons sur la situation dans les établissements d'hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD) dans l… https://t.co/GuZvUJIwRh Il y a 5 mois 2 semaines
Aller en haut