Les Forces de Progrès sont un groupe politique au sein de l'Assemblée départementale de la Côte-d'Or.
Il réunit les conseillers départementaux socialistes, écologistes, progressistes et divers gauche.

Les actus du groupe

Pour plus de justice sociale

Pour plus de justice sociale

Lors de la session du Conseil départemental d'octobre dernier, nous nous sommes prononcés sur les orientations financières 2018 pour les collèges de la Côte-d'Or. Nous avons proposé d'engager une réflexion pour mettre en place un tarif proportionnel aux revenus des familles pour la restauration scolaire. La majorité départementale a refusé notre proposition.

Le Conseil national d’évaluation du système scolaire a publié en octobre 2017 une étude qui apporte des éléments de réponse à la question: « l’école française propose-t-elle un cadre de vie favorable aux apprentissages et au bien-être des élèves ? ». Ce rapport relève notamment: « si, en moyenne 29% seulement des collégiens ne sont pas inscrits à la cantine, c’est le cas de près de 59% d’entre-eux en éducation prioritaire. Dans les collèges en REP+ (Réseau d’Éducation Prioritaire), seul un élève sur 4 est inscrit au restaurant scolaire. [...] En moyenne, au collège, les élèves issus de familles défavorisées sont deux fois plus nombreux à ne pas manger à la cantine que les élèves issus des familles favorisées et très favorisées ».

Fort de ce constat, nous pensons qu'il est indispensable d'engager sans tarder une réflexion approfondie pour l'accès de tous à la restauration scolaire. C'est une question de santé et de justice sociale. C'est toute la différence entre l'égalité et l'équité. L'égalité c'est le
système actuel où tout le monde paye le même tarif, quelques soient ses revenus, ce qui a pour conséquence d'empêcher les plus fragiles à accéder aux services publics. L'équité, c'est permettre une juste redistribution entre tous, permettant à tous un accès aux services publics.

Notre proposition participe d'un objectif plus large de lutte contre la pauvreté et ses dégâts, et doit être une priorité dans notre département, notamment en faveur des plus jeunes.
 

Tribune publiée dans l'édition de décembre du magazine départemental.

Tags: 

Session du 27 novembre 2017 : les vidéos des interventions

Retrouvez ici les différentes interventions faites en session plénière de l'Assemblée départementale de la Côte-d'Or le 27 novembre 2017 par les élus du groupe des Forces de Progrès.

Orientations budgétaires 2018 et fiscalité, aménagement numérique et déploiement de la fibre, services au public et désertification rurale, programme départemental d'économie circulaire, égalité professionnelle hommes/femmes au sein des services, interventions dans le domaine culturel et enseignement de la musique, plusieurs propositions ont été faites par les élus du groupe lors de ces débats, par exemple pour tenir compte des acteurs de l'économie sociale et solidaire dans le développement de l'économie circulaire, pour améliorer l'égalité professionnelle hommes/femmes au sein des services départementaux, ou la valorisation d'une agriculture à visage humain.
Tags: 

Le logement social en danger

Le logement social en danger

 

Le gouvernement vient d'annoncer, dans le Projet de Loi de Finances (PLF) 2018, la baisse conjuguée des APL et des loyers pour les bénéficiaires de logements à loyer modéré. Si cette proposition paraît séduisante au premier abord, elle est en réalité un coup porté aux bailleurs sociaux, à leurs finances et donc aux locataires.

Pourquoi ? Parce que pour compenser la baisse des APL, le gouvernement a demandé aux organismes HLM de baisser les loyers. Ces amputations budgétaires décidées brutalement et sans concertation sont d'une ampleur sans précédent !

La baisse des loyers entrainera moins de recettes pour les organismes HLM (exemple -3,6 M€/an pour Orvitis ou -3M€/an pour Grand Dijon Habitat). Moins de recettes c'est : l'arrêt des constructions de logements neufs, l'arrêt des travaux de rénovation des logements existants, l'arrêt des éco-réhabilitations énergétiques. Cela entrainera inévitablement une diminution du niveau d'entretien des résidences.

Laisser croire que la baisse des loyers bénéficiera aux locataires est un mensonge. Car si les loyers baissent, c'est le quotidien qui sera moins bon. Il faut donc maintenir les APL et le niveau des loyers.

Dans notre département, 12 400 habitants sont en attente d'un logement HLM. Il est absolument indispensable que les bailleurs sociaux puissent construire des logements neufs et accessibles (80 % des Côte-d'Oriens ont des revenus inférieurs aux plafonds d'accès au HLM et peuvent donc y être logés).

Autre effet pervers de cette décision, les entreprises locales du bâtiment seront directement touchées par la baisse des commandes ce qui aura pour conséquence une perte de centaines d'emplois locaux.

Devant ce désastre social et économique annoncé, nous demandons au gouvernement de renoncer à ce projet de loi.

 

Tribune publiée dans l'édition de novembre 2017 du magazine départemental.

Tags: 

Session du 16 octobre 2017 : les vidéos des interventions

Retrouvez ici les différentes interventions faites en session plénière de l'Assemblée départementale de la Côte-d'Or le 16 octobre 2017 par les élus du groupe des Forces de Progrès.

En raison d'une modification des fonctionnalités de la plateforme vidéo, les vidéos apparaissent dans l'ordre chronologique inversé, en commençant par la dernière de la journée. Interrogée, la plateforme a répondu que "les développeurs mettent actuellement tout en oeuvre afin de le corriger dans les plus brefs délais".

Deux voeux ont été déposés au cours de cette session :
- un voeu sur la baisse concomitante des APL et des loyers présenté par Hamid El Hassouni (voir la vidéo en cliquant ici).
- un voeu relatif au JEFTA (accord de libre-échange avec le Japon) présenté par Sandrine Hily (voir la vidéo en cliquant ici) et qui sera discuté à la prochaine session.

Vous trouverez ces deux voeux ci-dessous ainsi que la version finale du voeu relatif à la politique en matière d'habitat social adopté à l'unanimité au cours de cette session (cliquer sur la vignette pour lire)

Deux amendements ont enfin été déposés au rapport relatif aux orientations budgétaires et dépenses de fonctionnement et d'équipement des collèges :
- l'un afin d'étudier la mise en oeuvre d'une tarification de la restauration scolaire qui tiendrait compte des facultés contributives des familles (voir la vidéo en cliquant ici);
- et le second afin d'étudier la mise en oeuvre d'une modulation du calcul de la dotation d'équipement des collèges en tenant compte de l'effectif des collégiens (voir la vidéo en cliquant ici).
La majorité a rejeté ces deux propositions.

Tags: 

Pour nous contacter

03 80 27 39 90


Secrétariat du Groupe des Forces de Progrès du Conseil départemental de la Côte-d'Or
19 boulevard de Brosses
21000 DIJON
[email protected]
           


Suivez le groupe sur Twitter !



  • RT : Je serai aux cotés des personnels des EHPAD pour leur apporter mon soutien cet après-midi à 14h rue de la préfectur… https://t.co/vBXYAtjdSt Il y a 3 semaines 3 jours
  • RT : Hommage à notre ami Jean Paul Noret en préambule de la session du ce matin Il y a 2 mois 1 semaine
  • Retrouvez nos propositions faites en session du hier lors des débats : économie circulaire, égalité hommes/fe… https://t.co/XvfOmohlbe Il y a 2 mois 3 semaines
Aller en haut